Le bolide du Commandeur

Christian Campiche's picture

Le bolide du Commandeur

Von Christian Campiche, La Méduse - 08.03.2019

Le Commandeur arriva à 15 heures tapantes dans un roulement de vroum, vroum.

Il descendit de son bolide noir, un bouquet de roses rouges à la main. L’hôtesse le remercia d’un déhanchement chaloupé. La moquette amortissait ses talons aiguilles, elle ne rentrera pas à pied. Va-et-vient entre deux turbos, pose vidéo à la gloire du rouge à lèvres qui s’imprime sur la flûte dans laquelle valsent les bulles. Le 14 juin c’est bientôt, Elvira n’a pas inscrit la grève des femmes à son programme.

Il y avait surtout des hommes dans le temple du cylindre. Ils s’agglutinèrent là où tel constructeur dévoilait sa petite dernière. Une limousine, une citadine, une hydro. Caresses du regard. Je peux? Elle est à toi! Frémissements au moment où l’on se glisse dans l’habitacle. Plénitude du pouvoir. Le porte-feuille roule aux pieds de Tantale.

Au volant de sa 1000 chevaux, le Commandeur franchit le mur du son et s’en alla. La soprano chanta. L’assistance bêla. Le rideau tomba.

Je tâtonnai d’un bar à l’autre en cherchant la sortie. Une pluie de décibels s’abattait sur l’antre aux chromes oxydulés. Je chassai les esprits malins qui cherchaient à me désorienter. Je fis le sourd, fixant d’un regard obstinément oblique l’escalier latéral menant à la porte vitrée. Un rai de soleil salua ma démarche sous les porches bétonnés de l’entonnoir. Libre!

Je marchai vers le parc et m’assis sur un banc. Je regardai le navire dont la cale grouillait d’engins motorisés. Soudain il se mit à dériver. Je le vis s’éloigner jusqu’à disparaître dans les rictus du crépuscule.

Kommentare

Die Redaktion von Journal21.ch prüft alle Kommentare vor der Veröffentlichung. Ehrverletzende, rassistische oder anderweitig gegen geltendes Recht verstossende Äusserungen zu verbreiten, ist uns verboten. Da wir presserechtlich auch für Weblinks verantwortlich sind, löschen wir diese im Zweifelsfall. Unpubliziert bleiben ausserdem sämtliche Kommentare, die sich nicht konkret auf den Inhalt des entsprechenden Artikels oder eines bereits aufgeschalteten Leserkommentars beziehen. Im Interesse einer für die Leserschaft attraktiven, sachlichen und zivilisierten Diskussion lassen wir aggressive oder repetitive Statements nicht zu. Über Entscheide der Redaktion führen wir keine Korrespondenz.

SRF Archiv

Newsletter kostenlos abonnieren